Optimiser sa veille sur le web et les médias sociaux

Optimiser sa veille sur le web et les médias sociaux

Vous voulez vous assurer de faire une veille de votre marque, de vos produits et services ou de votre industrie sur le web et les médias sociaux. Quand on parle de veille, on parle de quoi exactement?


Les types de veille

Exercer une veille signifie récolter des informations ou des données dans le but de réaliser une analyse plus ou moins poussée, pour réagir promptement lorsque l’entreprise est interpellée ou tout simplement pour exercer un service à la clientèle. Il est important de distinguer les différents types de veille afin de mieux figurer les besoins de votre organisation… ainsi que les efforts et l’énergie que vous y consacrerez.

  • Veille stratégique : on y recueille différentes informations pertinentes qui aident à la décision, autant en terme de développement des affaires, que de réajustements au sein de l’organisation, que dans l’aspect marketing ou autre. La veille stratégique peut englober différents types de veille.
  • Veille informationnelle : veille sur l’actualité de votre industrie et les informations qui vous concernent.
  • Veille technologique : veille sur les dernières nouveautés technologiques qui peuvent influencer vos activités ou la façon dont vous utiliserez le marketing numérique, le web et les médias sociaux.
  • Veille concurrentielle : veille sur les concurrents directs, mais aussi les concurrents indirects qui permet aussi de faire ressortir les tendances du marché
  • Veille de e-reputation : veille qui vise à mesurer la perception et la notoriété ainsi qu’à prévenir les crises ou effectuer une gestion de crise. Approche utilisée régulièrement en relations publiques.


Que peut-on mesurer avec la veille?

  • Le volume de mentions : le nombre de fois où vous ou une série de mot-clé précis êtes mentionnés sur le web et les réseaux sociaux.
  • Les indicateurs d’engagement : les interactions créées par votre audience avec votre contenu. Selon la plateforme, on pourra mesurer les «J’aime», les commentaires, etc.
  • Les indicateurs de portée : Ce qu’on appelle aussi le reach, soit le nombre d’utilisateurs exposés à vos publications, souvent exprimés en terme «d’impressions». La valeur de la portée dépend de plusieurs facteurs : si un engagement est créé, votre portée aura plus de valeur. 
  • L’analyse de sentiment : les publications à votre sujet sont-elles positives, neutres, négatives? Certains outils automatisent les sentiments à l’aide de l’intelligence artificielle ou machine learning.
  • La part de marché : le nombre de fois où vous êtes mentionnés par rapport à vos concurrents.
  • La viralité : plusieurs indicateurs rentrent en ligne de compte. On peut considérer qu’une publication devient virale lorsqu’un grand nombre d’usagers est exposé à votre publication et interagit avec celle-ci, en dehors de votre audience habituelle.
  • La présence visuelle de votre marque : des outils permettent de repérer et mesurer le nombre de présences visuelles ou graphiques de votre marque.


Par où commencer et comment optimiser sa veille

  1. Déterminez quel sujet vous intéresse
  2. Fixez des objectifs clairs et mesurables qui vous permettront d’évaluer votre performance et d’optimiser vos activités.
  3. Préparez un calendrier d’actions de veille que vous entreprendrez.
  4. Créez des alertes pour être avisé lorsque l’on parle de vous. Les alertes vous permettent de pouvoir réagir rapidement en cas de crise ou lorsqu’émerge une nouvelle tendance.
  5. Filtrez vos résultats pour éliminer le bruit, l’information non-pertinente.
  6. Tenez-vous au courant des tendances et des influenceurs créer des contenus et des campagnes qui sauront davantage atteindre votre audience.
  7. Rassemblez vos indicateurs dans un tableau de bord pour avoir une vue d’ensemble de votre performance. Les tableaux de bord sont beaucoup plus digestes qu’un tas de données disparates!
  8. Validez si vos données, les indicateurs et résultats collent à vos objectifs.
  9. Partagez vos résultats avec vos collègues et avec d’autres départements. Une veille qui reste cachée dans votre ordinateur n’est pas très utile!

Astuces pour la veille sur les principaux réseaux sociaux

  • Surveillez les mentions / l’identification de lieu.
  • Réagissez aux mentions.
  • Répondez aux messages privés.
  • Documenter et répondez aux avis sur Facebook.
  • Partagez les contenus pertinents.
  • Surveillez les pages de vos partenaires.
  • Partagez et mentionner les collaborateurs, partenaires, ambassadeurs, influenceurs.
  • Surveillez / Utilisez les mots-clic sur Twitter et Instagram.
  • Soyez présents dans les groupes pertinents et autres groupes.
  • Interagissez.
  • Soyez opportuniste.


Outils pour la veille et les publications

Il existe plusieurs outils sur le marché pour effectuer une veille. Analysez ces outils selon votre budget, le temps dont vous disposez, les éléments que vous voulez monitorer, etc. Il se peut aussi qu’une simple veille assidue directement sur les plateformes natives, jumelée à des alertes Google vous conviennent tout à fait! Il est à noter que certains outils ont des fonctionnalités qui permettent de publier indirectement sur les plateformes. Je vous laisse explorer cette liste pour vous faire une idée de ce qui correspond le plus à votre réalité.


Prévention et gestion de crise

Aucune entreprise n’est à l’abri d’une gestion de crise. Un contenu programmé un weekend pendant que vous êtes au ski peut se retrouver à la une de tous les médias sans crier gare, comme il en a été le cas pour un article de blogue publié sur le site de VRAK et dénoncé par un bon nombre de personnes et des médias.

Pour éviter de se retrouver dans l’eau chaude ou pour affronter la crise si inévitablement elle se présente :

  • Effectuer une veille constante
  • Adapter son calendrier de contenu

En amont, pendant que tout va bien :

  • Identifier les personnes-clés de l’entreprise pour constituer la cellule de crise
  • S’entendre sur une ligne directrice qui respecte la communauté
  • Se doter à l’interne d’un guide des médias sociaux

Une veille utile et efficiente!

Effectuer une veille peut sembler énergivore, mais dites-vous que c’est un investissement pour éclairer la prise de décision, pour mieux connaître votre audience, pour répéter les bons coups et éviter de répéter les mauvais!

Vous avez besoin d’aide pour vous guider dans cet univers ou encore pour prendre votre veille en main? Nous sommes là pour ça!

Laissez un commentaire