10 tendances marketing numérique en 2019

10 tendances marketing numérique en 2019

Parmi ces tendances en marketing numérique 2019, vous trouverez des tendances évidentes, des tendances persistantes et des tendances plus nouvelles. Une combinaison de plusieurs lectures sur les sites spécialisés et de mes observations personnelles vous donnent le top 10 des tendances en marketing numérique pour 2019. Bonne lecture!

1- La compréhension des données : le nouvel or du numérique

La matière première qui vous permettra de bâtir en 2019, vous la possédez déjà : ce sont vos données. Chaque entreprise possède des tonnes de données, parfois sans le réaliser vraiment : des contacts, des comportements en ligne, des fréquences d’achat, une liste de produits, etc. Toutes ces données, vous les avez sous la main, mais elles ne sont pas nécessairement interreliées. Apprendre à connaître, maîtriser et optimiser vos données vous donnera un net avantage sur vos concurrents qui eux, restent passifs. Et vous développerez une connaissance fine de votre clientèle, ce qui facilitera la relation avec elle ainsi que le développement de votre entreprise et de ce que vous offrez! Implanter Google Analytics sur votre site web n’est pas un must, c’est une obligation! Placez un pixel Facebook sur votre site web pour faciliter le reciblage. Assurez-vous de bien documenter votre liste de produits pour être facilement repérable sur le web. Traitez votre base de contacts avec le plus grand soin, accordez-y de l’importance, maintenez-la à jour, nettoyez-la des contacts désuets.

 

2- Le marketing par courriel s’automatise et se personnalise

Le courriel a longtemps été malmené, la boîte de réception étant considérée par plusieurs comme un Publisac, avec raison car on y recevait tout et rien sans l’avoir nécessairement demandé ou être intéressé. Le marketing par courriel s’est depuis drôlement raffiné. Des solutions comme Mailchimp ou Cyberimpact, une solution québécoise, permettent non seulement de réaliser des envois massifs, mais aussi des envois segmentés avec des cibles précises, des envois au contenu personnalisé pour chaque destinataire. Avec les principes d’automatisation qui permettent la construction de scénarios – suivre un cycle d’achat par exemple – on arrive à mieux communiquer avec sa clientèle actuelle et potentielle, au bon moment.

 

3- Personnalisation à plusieurs niveaux

La personnalisation peut prendre plusieurs visages. Que ce soit une interface de présentation différente sur votre site web en fonction du visiteur ou selon certains critères (lieu du visiteur, deuxième visite, source de provenance du visiteur, etc.) ou en segmentant ses publications par cible ou en laissant un sentiment que vous reconnaissez votre client ou client potentiel.

Adage à se rappeler : essayer de plaire à tout le monde en général, c’est plaire à personne en particulier.

 

4- Le marketing d’influence se raffine

Nous avons parlé du rôle de l’influenceur dans un article précédent. La transparence des publications est de plus en plus exigées de la part des plateformes certes, mais aussi des abonnés. Les influenceurs se doivent d’indiquer dans leur publication des mentions comme #ProduitOffert #Commandité #PartenariatRémunéré. Ces derniers sont de plus en plus sollicités par toutes sortes de compagnies et une bonne partie d’entre eux se soucient de plus en plus de l’empreinte écologique des tonnes de produits qu’ils reçoivent. Les influenceurs souhaitent être approchés avec une véritable intention de “lien naturel” au-delà de leur nombre d’abonnés. Et ces abonnés ne sont pas dupes : ils ne veulent pas que leurs vedettes préférées deviennent un panneau réclame. Les micro-influenceurs ont la côte car la portée ou le taux de conversion est souvent plus élevé. Raffiner ses tactiques s’avère gagnant gagnant en 2019.

 

5- Les agents conversationnels se déploient

Les agents conversationnels « chatbot » permettent de filtrer les communications et de diriger rapidement vers une réponse en évitant au client de chercher l’information. Il agit un peu comme un “concierge d’hôtel” entre votre entreprise et vos clients. Vous gagnerez ainsi en productivité. Mais faites attention : il ne remplacera jamais la conversation pure et dure avec un humain!

 

6- Le contenu demeure roi

Il peut sembler étrange de mentionner que le contenu demeure roi, avec la portée organique qui diminue de plus en plus.  Dites-vous qu’un bon contenu de qualité saura toujours trouver son chemin vers son destinataire. Il faut raffiner sa connaissance de sa clientèle et la respecter dans ses intentions, surveiller les tendances et mettre le temps pour les créer.

 

7- Vidéo à toutes les sauces

En terme de contenu, la production vidéo prend encore plus de place en 2019 : sur votre propre site web, sur Instagram, en version IGTV, Stories ou sur le fil d’actualité, sur Facebook ou Facebook live, sur YouTube et même sur Twitch. Les algorithmes poussent ce type de contenu et ne pas l’envisager dans sa stratégie serait une erreur. À considérer aussi désormais : les formats verticaux car les utilisateurs détestent tourner leur téléphone!

 

8- L’intelligence artificielle se démocratisent

On en parle depuis quelques années, mais plusieurs avaient l’impression que c’était davantage un truc scientifique que marketing. Sachez que de plus en plus d’outils marketing ont recours à l’intelligence artificielle pour raffiner l’utilisation des données et en croiser le potentiel. Nous pouvons d’ailleurs nous réjouir d’accueillir dans la grande région de Montréal les meilleurs chercheurs en intelligence artificielle, incluant le laboratoire en IA de Facebook.

 

9- La montée de la voix

La reconnaissance vocale sera à mon avis le plus grand défi des prochaines années. Si OK Google et Dis Siri font déjà partie de la vie de plusieurs propriétaires de téléphones intelligents, Alexa et son Google Home connaît une forte percée dans les foyers québécois. Et la façon de rechercher un contenu est complètement différente à l’écrit vs à l’audio. Regardez simplement votre comportement : vous êtes sans doute davantage en mode conversationnel / intime dans votre interaction vocale avec Siri qu’avec le moteur de recherche de Google. Pensez dès maintenant à intégrer les bonnes pratiques “vocales” dans l’indexation de vos contenus.

 

10- La décroissance de Facebook, la montée d’Instagram

Facebook existe depuis plus de 10 ans. Les jeunes générations n’y adhèrent pas trop, lui préférant largement Instagram. On y retrouve une large majorité d’utilisateurs en haut de 35 ans, avec une concentration plutôt marquée chez le segment dit des babyboomers. Alors qu’Instagram déploie ses ailes en séduisant d’emblée les moins de 30 ans et gagnant du terrain chez les plus âgés. Avec la croissance des téléphones mobiles, il n’est pas étonnant de constater qu’une application qu’uniquement mobile acquiert des adeptes, tout en restant hyper simple d’utilisations. Et Instagram n’y va pas avec le dos de la cuillère : déploiement des Stories pour court-cicuiter Snapchat et arrivée de IGTV, la chaîne vidéo d’Instagram pour faire mordre la poussière à YouTube. Les créateurs de contenu retrouvent tous les formats, sur une même plateforme.

 

Laissez un commentaire